Allègements Règlementaires : Une Avancée Qui Permet Aux Manufacturiers D’être Plus Compétitifs — MEC

Allègements Règlementaires : Une Avancée Qui Permet Aux Manufacturiers D’être Plus Compétitifs

MONTRÉAL, LE 24 MAI 2022 – Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) souligne le travail du gouvernement du Québec pour réduire le fardeau administratif des entreprises québécoises, suivant le dépôt aujourd’hui d’un troisième projet de loi en allègement réglementaire. Les mesures annoncées constituent une avancée pour permettre aux manufacturiers de se concentrer sur ce qu’ils font de mieux : créer des produits à grande valeur ajoutée qui leur permettent d’être plus compétitifs à l’échelle québécoise et internationale.

Les 41 mesures proposées, dont certains allègements en matière de contrats publics et concernant le marché du bois, par le ministre délégué à l’Économie, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval, M. Christopher Skeete, et le ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, ministre responsable du Développement économique régional et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, M. Pierre Fitzgibbon, s’ajoutent aux précédents efforts menés depuis 2021 pour permettre aux entreprises de réduire les coûts et les délais associés aux formalités règlementaires, surtout pour les secteurs des boissons alcooliques, des mines, des forêts, de l’acériculture, de la construction et de l’immobilier.

Ces mesures permettront aux manufacturiers d’être plus d’agiles et d’avoir plus de temps pour continuer à contribuer au dynamisme économique du Québec. Dans un contexte où la pénurie de main-d’œuvre et l’augmentation de la productivité sont des défis majeurs, le gouvernement envoie un signal positif aux entreprises pour qu’elles consacrent plus de temps à remplir leur mission première et moins dans la paperasse administrative.

« MEQ est mobilisé depuis plusieurs années auprès du gouvernement pour alléger le fardeau administratif des manufacturiers. Les travaux du Comité-conseil sur l’allègement réglementaire et administratif ont notamment permis de faire converger les voix des entreprises et du gouvernement pour atteindre un but commun : simplifier la vie des entreprises d’ici pour les rendre plus productives et compétitives. », conclut Mme Proulx.

Saluant les gains déjà réalisés, MEQ souhaite également continuer à proposer des pistes de solutions innovantes et ancrées dans la réalité des manufacturiers en vue du prochain projet de loi sur allègement règlementaire.

À propos de Manufacturiers & Exportateurs du Québec (MEQ)

MEQ représente 1 100 manufacturiers à travers le Québec. Le secteur manufacturier québécois emploie plus de 502 300 personnes et représente 12,6 % du PIB ainsi que 86,8 % des exportations. Il a généré des ventes globales de 213,1 milliards de dollars en 2023. 

Renseignements

Jessica Rousseau
438-396-8288
jrousseau@tactconseil.ca