main-d'œuvre

FORUM DE LA REQUALIFICATION DE LA MAIN-D’ŒUVRE : MEQ SOUHAITE QUE DES MESURES RAPIDES ET CONCRÈTES SOIENT DÉPLOYÉES

MONTRÉAL, LE 16 OCTOBRE 2020

Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) a participé aujourd’hui au Forum virtuel de la requalification de la main-d’œuvre et de l’emploi du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, M. Jean Boulet, auquel assistaient plus de 250 personnes.

MEQ a fait une série de propositions concrètes afin de répondre le plus rapidement possible aux besoins de main-d’œuvre des entreprises manufacturières. Elle souhaite maintenant que des actions rapides et concrètes soient déployées.

« C’est aussi difficile maintenant qu’avant la pandémie de répondre aux besoins de main-d’œuvre des entreprises. Il nous faut agir », souligne Véronique Proulx, présidente-directrice générale de MEQ.

Maximiser le retour en emploi et soutenir la productivité des entreprises

MEQ suggère des mesures pour maximiser le retour en emploi et soutenir la productivité des entreprises dont :

  • Déployer des campagnes de sensibilisation innovantes et ciblées pour les métiers et les secteurs en demande de manière à mieux faire connaitre les opportunités existantes;
  • Travailler avec les sous-secteurs manufacturiers afin d’identifier les besoins de rehaussement et de requalification et mettre en place des activités de formation (à l’interne, de courte durée ou en alternance avec le travail) en fonction des besoins des candidats;
  • Hausser le taux des crédits d’impôts à la recherche et développement afin de favoriser le maintien en emploi, stimuler l’innovation et rehausser la productivité des manufacturiers.

Des moyens à privilégier pour requalifier et rehausser les compétences des travailleurs

MEQ a proposé les moyens suivants à privilégier de manière à requalifier et rehausser les compétences des travailleurs :

  • Investir davantage dans la formation en alternance travail-études et y ajouter plus de flexibilité et de moyens, comme ce qui se fait dans le projet M, un projet pilote qui offre à 80 travailleurs en emploi l’occasion d’obtenir des attestations d’études collégiales et professionnelles;
  • Donner davantage de moyens aux employeurs afin qu’ils puissent développer leurs propres formations à l’interne;
  • Accompagner les audits 4.0 par un audit des compétences numériques. Un financement des équipements devrait être accompagné de sommes provenant d’Investissement Québec pour la formation des employés, incluant pour la gestion du changement et la transformation organisationnelle.

« On doit partir de ce qui se fait déjà et bâtir là-dessus. Soyons pratico-pratiques et évitons le mur à mur. Il existe actuellement des initiatives intéressantes que nous pouvons répliquer dans d’autres régions ou à d’autres domaines, de manière à les rendre plus accessibles », déclare Mme Proulx.

À la fin du Forum, le ministre Boulet a procédé à des annonces, dont celle d’accompagner les audits 4.0 par un audit des compétences numériques, une bonne nouvelle pour le secteur manufacturier.

« La Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) a fait un très bon travail pour préparer le terrain de ce Forum et dégager des consensus entre les différents acteurs du milieu du travail. Il nous faut maintenant bâtir sur cet effort collectif et mettre en place rapidement des actions concrètes. Nous avons senti une ouverture et une écoute de la part du ministre, Jean Boulet, à cet effet. Le gouvernement du Québec peut compter sur la pleine collaboration de MEQ dans l’élaboration de mesures structurantes, innovantes et flexibles, utiles aux entreprises manufacturières afin de répondre à leurs besoins pressants de main-d’œuvre », conclut Véronique Proulx.

À propos de Manufacturiers & Exportateurs du Québec (MEQ)

MEQ représente 1 100 manufacturiers à travers le Québec. Le secteur manufacturier québécois emploie près de 450 000 de personnes et représente 14 % du PIB ainsi que 89 % des exportations. En forte croissance, il a généré des ventes globales de près de 170 milliards de dollars en 2019.

Renseignements

Marie-Ève Labranche
Directrice des affaires publiques et gouvernementales, MEQ
514-570-5469
marie-eve.labranche@meq.ca