Compétitivité

PROJET DE LOI 66 : MANUFACTURIERS ET EXPORTATEURS DU QUÉBEC SOUHAITE UNE RELANCE ÉCONOMIQUE QUI FAVORISE L’ACHAT LOCAL

MONTRÉAL, 23 SEPTEMBRE 2020

Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) salue la nouvelle mouture du projet de loi concernant l’accélération de certains projets d’infrastructure déposé aujourd’hui par la ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor, Mme Sonia LeBel.

« La crise de la COVID-19 a fortement affecté l’économie québécoise, incluant le secteur manufacturier. Il nous faut faciliter la relance économique du Québec et se donner les outils nécessaires et adéquats pour ce faire. Il faut s’assurer que nos entreprises d’ici demeurent concurrentielles. Cette nouvelle version du projet de loi est un geste important pour stimuler notre économie et favoriser une relance axée sur le ‘fabriqué au Québec’ », affirme Véronique Proulx, présidente-directrice générale, MEQ.

Favoriser l’achat local : une opportunité à ne pas manquer

MEQ est d’avis que le gouvernement du Québec se doit d’aller plus loin dans le projet de loi 66 en se dotant d’une véritable politique publique visant à valoriser l’achat local au sein même des stratégies d’acquisition, des appels d’offres et de l’attribution de contrats publics, notamment en révisant la règle du plus bas soumissionnaire en y incluant des critères liés au développement durable, aux normes environnementales ou encore à la réglementation en matière de santé et sécurité au travail.

« Pourquoi favoriser des entreprises établies ailleurs dans le monde lors de l’octroi de contrats publics alors qu’on se creuse la tête pour trouver des moyens en vue d’assurer notre vitalité économique? Pour assurer la compétitivité de nos entreprises, le gouvernement se doit de prêcher par l’exemple. Il est urgent de s’assurer que les politiques gouvernementales soient revues afin de permettre aux manufacturiers d’avoir leur juste part. Nous devons prendre les mesures appropriées pour soutenir les entreprises établies ici et les emplois qu’elles génèrent », ajoute Mme Proulx.

Faciliter le paiement aux entreprises

Le gouvernement souhaite accélérer des projets d’infrastructures publiques. MEQ croit que cette intention est louable et nécessaire afin de stimuler l’économie. Il souligne les mesures déposées pour faciliter le paiement de certains contrats publics.

« Nos membres constatent actuellement des délais de paiement importants, allant jusqu’à 100 jours. Cette situation problématique l’est encore plus dans la situation économique actuelle. En réduisant les délais de paiement aux entreprises, le gouvernement leur permet d’avoir des liquidités supplémentaires pour maintenir leurs opérations. Le projet de loi déposé aujourd’hui est un bon pas en ce sens », conclut Mme Proulx.

À propos de Manufacturiers & Exportateurs du Québec (MEQ)

MEQ représente 1 100 manufacturiers à travers le Québec. Le secteur manufacturier québécois emploie près de 450 000 de personnes et représente 14 % du PIB ainsi que 89 % des exportations. En forte croissance, il a généré des ventes globales de près de 170 milliards de dollars en 2019.

Renseignements

Marie-Ève Labranche
Directrice des affaires publiques et gouvernementales, MEQ
514-570-5469
marie-eve.labranche@meq.ca