Économique

JOUR SOMBRE POUR LES MANUFACTURIERS ; DES MESURES SUPPLÉMENTAIRES NÉCESSAIRES

MONTRÉAL, LE 23 MARS 2020

Manufacturiers & Exportateurs du Québec (MEQ) comprend la directive annoncée aujourd’hui par le gouvernement du Québec visant la fermeture de toutes les entreprises jugées non essentielles jusqu’au 13 avril, mais s’inquiète fortement des répercussions qu’elle aura sur les entreprises du Québec. Des mesures supplémentaires seront nécessaires pour les aider à survivre.

MEQ respecte la décision du gouvernement, basée sur les faits et les meilleures pratiques en santé publique. Elle prévient toutefois que cette fermeture prolongée aura inévitablement un profond impact sur l’industrie, déjà affectée par la crise du blocus ferroviaire.

« C’est un jour sombre pour toutes les entreprises au Québec, et les manufacturiers n’y font pas exception. La directive du gouvernement était peut-être nécessaire d’un point de vue de santé publique, mais elle doit absolument être accompagnée d’un soutien approprié pour les entreprises d’ici ; plus doit être fait, et vite », souligne Véronique Proulx, présidente-directrice générale de MEQ.

Si MEQ a pris connaissance de la liste des activités manufacturières essentielles, elle demande au gouvernement plus de clarté en ce qui a trait aux entreprises qui pourront continuer leurs activités.

Besoin d’aide directe pour les entreprises
Les mesures récemment annoncées par le gouvernement – des prêts et des garanties de prêts – ne seront plus suffisantes pour compenser la fermeture quasi-totale des entreprises québécoises.

MEQ réitère qu’un soutien direct demeure la meilleure façon d’éviter un endettement à long terme des entreprises québécoises. Un moratoire sur l’ensemble des dépenses et charges des entreprises, des subventions directes et des mesures fiscales sont plus que jamais essentielles non seulement pour la continuité, mais pour la survie des entreprises, peu importe leur taille.

Le travail des manufacturiers est essentiel dans la chaîne d’approvisionnement du Québec. Ce sont plus de 488 000 Québécois et Québécoises qui travaillent chaque jour dans le secteur manufacturier, un secteur générant près de 15 % du PIB du Québec.

À propos de Manufacturiers & Exportateurs du Québec (MEQ)

MEQ représente 1 100 manufacturiers à travers le Québec. Le secteur manufacturier canadien emploie 1,7 million de personnes et génère les deux tiers des exportations. En forte croissance, en 2018, il a généré des ventes globales de 685 milliards de dollars.

Au Québec, le secteur manufacturier génère 14 % du PIB et 89 % de la valeur des exportations.

Renseignements

Isabelle Verge
514 701-7223
iverge@tactconseil.ca