Manufacturiers et Exportateurs du Québec demande au prochain gouvernement fédéral de réformer le régime fiscal afin d’améliorer la compétitivité du secteur

Montréal, le 2 octobre 2019

Manufacturiers et Exportateurs du Québec demande aux partis politiques de s’engager à réduire les charges des entreprises. Les manufacturiers canadiens souffrent d’un retard de productivité qui diminue leur compétitivité sur les marchés internationaux, ce qui pourrait être réglé en réformant le régime fiscal.

Les manufacturiers canadiens investissent moins que les autres pays du G7 et sont moins productifs, ce qui les rend moins compétitifs sur les marchés internationaux. Malheureusement, la majorité des manufacturiers disent que les conditions d’affaires ne les encouragent pas à investir, selon notre sondage national de l’industrie manufacturière (2018).

Selon l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), l’investissement en capital au Canada a augmenté de 8 % au cours des 10 dernières années, une des pires performances des pays de l’OCDE, qui sont en moyenne à 25 %. Par conséquent, la productivité du secteur manufacturier canadien a augmenté de seulement 20 % au cours des 15 dernières années. Entretemps, la productivité aux États-Unis a augmenté de près de 50 %, et plus que doublé en Corée du Sud, à Taïwan et en Europe de l’Est.

« Les manufacturiers qui investissent dans les technologies numériques sont plus compétitifs et peuvent accroître leur présence sur les marchés internationaux. Les nouvelles technologies ont de nombreux avantages: des coûts d’opération plus bas, un meilleur contrôle de la qualité, une plus grande culture d’innovation et un niveau de satisfaction plus élevé chez la clientèle. », explique Véronique Proulx, PDG de MEQ.

« Si les partis politiques veulent réellement faire croître l’économie canadienne, ils doivent s’engager à réformer le régime fiscal afin de diminuer les impôts et stimuler l’investissement. », affirme Mme Proulx.

Manufacturiers et Exportateurs du Québec propose au futur gouvernement dix (10) recommandations pour propulser l’économie.

 

À propos de Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ)

MEQ représente 1,100 manufacturiers à travers le Québec. Le secteur manufacturier canadien emploie 1,7 million de personnes et génère les deux-tiers des exportations. En forte croissance, en 2018, il a généré des ventes globales de 685$ milliards. www.meq.ca

Pour tout renseignement :

Isabelle Limoges
Directrice, Affaires publiques et gouvernementales
Manufacturiers et exportateurs du Québec (MEQ)
514-779-9625
isabelle.limoges@meq.ca