main-d'œuvre

10 recommandations aux partis politiques fédéraux

Pénurie de main d'oeuvre et compétitivité: Manufacturiers et Exportateurs du Québec formule 10 recommandations aux partis politiques fédéraux

Montréal, le 4 septembre 2019. Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) a publié aujourd’hui ses dix recommandations pour propulser la croissance du manufacturier canadien et faire croître l’économie. La pénurie de main-d’œuvre et la compétitivité du secteur sont au cœur des recommandations.

« La campagne électorale fédérale qui sera déclenchée bientôt est l’occasion de faire valoir aux partis politiques combien le secteur manufacturier est un puissant moteur de croissance économique », explique Véronique Proulx, PDG de MEQ. « Près d’une famille canadienne sur trois dépend du secteur manufacturier. Les manufacturiers emploient 1,7 million de Canadiens, génèrent les deux tiers des exportations et produisent 10% du PIB. Ces retombées pourraient grandement croître avec les bons appuis », poursuit Mme Proulx.

Peu importe qui gagnera l’élection, le prochain gouvernement devra avant tout chose travailler à résoudre la pénurie de main-d’œuvre. Les deux tiers des manufacturiers ont de la difficulté à recruter des travailleurs et 75% d’entre eux craignent que la pénurie ne s’aggrave au cours des cinq prochaines années. Cette crise diminue la capacité des manufacturiers de performer et de croître, partout au pays. Résoudre ce problème exige de mettre en place des programmes pour attirer et former des travailleurs canadiens et pour accueillir plus d’immigrants. 90%  des répondants à notre sondage de juillet dernier s’attendent à ce que le gouvernement mette en place des mesures pour diminuer la pénurie de main-d’œuvre.

« Il est de plus en plus difficile d’être concurrentiel sur les marchés internationaux. Partout au pays, les manufacturiers disent que le manque de main-d’œuvre limite leur capacité à accroître leur production et à vendre à l’international. Les Canadiens demandent qu’on appuie les manufacturiers. Lorsqu’ils sont sensibilisés à l’apport du secteur manufacturier, 82% des Canadiens affirment sans ambiguïté que la croissance du secteur manufacturier influencera leur vote cet automne. Les partis politiques doivent entendre ce message », explique Véronique Proulx, PDG de MEQ.

À PROPOS DE MEQ

MEQ représente 1 100 manufacturiers à travers le Québec. Le secteur manufacturier canadien emploie 1.7 million de personnes et génère les deux tiers des exportations. En forte croissance, il a généré en 2018 des ventes globales de 685 milliards $.  www.meq.ca

RENSEIGNEMENTS

Isabelle Limoges
514-779-9625
Isabelle.limoges@meq.ca