main-d'œuvre

Rapport de l’OCDE sur l’Immigration: Manufacturiers et Exportateurs du Québec demande plus d’immigrants et des procédures simplifiées

Montréal, le 14 août 2019

Alors que l’OCDE publie un rapport citant le Canada comme un modèle en matière d’immigration, Manufacturiers et Exportateurs du Québec souligne qu’il reste beaucoup de travail à faire pour mieux répondre aux besoins du secteur manufacturier via l’immigration. MEQ demande au gouvernement fédéral d’accueillir plus d’immigrants et de simplifier les procédures.

Selon l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), une personne sur cinq au Canada est née hors du pays, un des plus hauts taux parmi les pays membres de l’OCDE. Compte tenu de la pénurie de main-d’œuvre, ces travailleurs représentent un facteur clé de la croissance du secteur manufacturier.

« Les manufacturiers québécois font face à une grave pénurie de main-d’œuvre. Les deux-tiers des manufacturiers ont de la difficulté à recruter du personnel et trois d’entre-deux sur quatre sont d’avis que le problème va s’aggraver au cours des 5 prochaines années. Cette situation affecte non seulement leur croissance, mais a également un impact direct sur leurs projets d’investissement. Accueillir plus d’immigrants et simplifier les procédures d’immigration sont des mesures essentielles pour résoudre ce problème », explique Véronique Proulx, PDG de MEQ.

« Nous sommes en accord avec l’OCDE à l’effet que notre système d’immigration est l’un des meilleurs au monde. Cependant, il faut absolument simplifier les procédures d’immigration et s’assurer qu’une plus grande portion d’immigrants possèdent les compétences pour travailler dans le secteur manufacturier. », explique Véronique Proulx, PDG de MEQ. Les études d’impact sur le marché du travail représentent un frein important pour les manufacturiers pour avoir accès à de la main-d’œuvre immigrante. Elles sont longues et coûteuses pour les employeurs et ont peu de valeur-ajoutée.

Selon un sondage exclusif de MEQ à travers le Canada, 71 % des canadiens sont favorables à des changements au système d’immigration afin d’accueillir plus d’immigrants. Cette mesure aiderait sans aucun doute à réduire la pénurie de main-d’œuvre dans le secteur manufacturier.

 

À propos de Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ)

MEQ représente 1,100 manufacturiers à travers le Québec. Le secteur manufacturier canadien emploie 1.7 million de personnes et génère les deux-tiers des exportations. En forte croissance, en 2018, il a généré des ventes globales de 685$ milliards. www.meq.ca

Au Québec, le secteur manufacturier génère 14% du PIB et 89% de la valeur des exportations.

Pour tout renseignement:

Isabelle Limoges
Directrice, Affaires publiques et gouvernementales
Manufacturiers et exportateurs du Québec (MEQ)
514-779-9625
isabelle.limoges@meq.ca