TOURNÉE MANUFACTURIÈRE : LA RÉGION DU SAGUENAY-LAC-ST-JEAN SE PRIVE DE PLUSIEURS MILLIONS DE DOLLARS FAUTE DE TRAVAILLEURS — MEC

TOURNÉE MANUFACTURIÈRE : LA RÉGION DU SAGUENAY-LAC-ST-JEAN SE PRIVE DE PLUSIEURS MILLIONS DE DOLLARS FAUTE DE TRAVAILLEURS

SAGUENAY, LE 27 MAI 2021

Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) a lancé aujourd’hui au Saguenay-Lac-St-Jean une vaste tournée virtuelle de consultation régionale auprès des entreprises manufacturières concernant la pénurie de main-d’œuvre. Le constat est clair : la région du Saguenay-Lac-St-Jean se prive de plusieurs millions de dollars en raison du manque de travailleurs dans le secteur manufacturier.

« Cette rencontre de consultation a permis de mettre en lumière les impacts concrets de cette pénurie pour les entreprises manufacturières du Saguenay-Lac-St-Jean. Les entreprises s’arrachent les travailleurs : on déshabille Pierre pour habiller Paul. On constate qu’elles sont carrément freinées dans leur croissance. Elles voient donc leur chiffre d’affaires stagner et elles ratent des occasions d’affaires payantes. D’autres envisagent de délocaliser leur production vers d’autres pays. Des entreprises diminuent même volontairement leur volume d’opérations, car elles n’en peuvent plus de se casser la tête et ne trouvent pas d’autres solutions », affirme Véronique Proulx, présidente-directrice générale de MEQ.

Les manufacturiers du Saguenay-Lac-St-Jean mobilisés pour trouver des solutions

Les manufacturiers de la région du Saguenay-Lac-St-Jean ont proposé des solutions pour pallier à la pénurie de main-d’œuvre dans leur secteur dont :

– Faire connaitre les opportunités dans le secteur manufacturier
Il faut s’assurer de valoriser les emplois manufacturiers notamment auprès des jeunes, mais également de leurs parents, des milieux scolaires, etc. Plusieurs emplois dans ce secteur sont méconnus et méritent d’être mis en lumière afin de susciter davantage d’intérêt.

– Assouplissements des règles en matière d’immigration temporaire
Les entreprises présentes ont mis de l’avant toute la complexité, la lourdeur administrative et les coûts associées aux démarches d’immigration. Il faut donc simplifier le programme des travailleurs étrangers temporaires, réduire les délais et modifier la limite de 10% par usine de manière à être plus agile pour répondre aux besoins des manufacturiers et assurer plus de prévisibilité.

– Offrir des milieux de vie visant à attirer et retenir les personnes immigrantes en région
Les manufacturiers souhaitent que les personnes immigrantes s’installent en région de manière permanente. Il faut ainsi s’assurer de leur offrir des milieux de vie adéquats en leur donnant accès à des services essentiels comme le logement, les services de garde, les soins de santé et des cours de francisation.

Rappelons que la tournée de MEQ, qui s’effectuera dans une dizaine de régions québécoises, permettra de dresser un portrait réel de la pénurie de main-d’œuvre des manufacturiers. MEQ rencontrera également des intervenants économiques et partenaires en employabilité en vue de proposer, au terme de cette vaste tournée de consultation régionale, des solutions et recommandations aux enjeux de main-d’œuvre spécifiques au secteur manufacturier.

« Le gouvernement du Québec souhaite avoir plus de produits fabriqués au Québec et c’est une bonne nouvelle! Toutefois, si l’on veut fabriquer davantage ici, il faut s’assurer de donner les outils nécessaires aux entreprises manufacturières afin qu’elles puissent augmenter leur productivité et les rendre plus compétitives. Pour y parvenir, le gouvernement doit prioriser des actions spécifiques à notre secteur notamment en nous donnant accès aux travailleurs dont nous avons tant besoin », note Mme Proulx.

À propos de Manufacturiers & Exportateurs du Québec (MEQ)

MEQ représente 1 100 manufacturiers à travers le Québec. Le secteur manufacturier québécois emploie près de 450 000 de personnes et représente 14 % du PIB ainsi que 89 % des exportations. En forte croissance, il a généré des ventes globales de près de 170 milliards de dollars en 2019.

Renseignements

Marie-Ève Labranche
514 570-5469
marie-eve.labranche@meq.ca