Économique main-d'œuvre

DISCOURS DU TRÔNE : MANUFACTURIERS ET EXPORTATEURS DU QUÉBEC Y VOIT UNE BOUFFÉE D’OXYGÈNE

MONTRÉAL, 23 SEPTEMBRE 2020

Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) accueille positivement le discours du Trône prononcé aujourd’hui, qu’il voit comme une bouffée d’oxygène pour les manufacturiers québécois dans le contexte actuel.

« Ce que nous avons entendu dans ce discours du Trône sont des intentions qui nous apparaissent positives pour les manufacturiers. Le contexte de crise que nous vivons nous demande d’agir rapidement et de fournir tous les outils nécessaires à nos entreprises afin qu’elles puissent demeurer concurrentielles. Nous avons hâte de connaître tous les détails concernant ces engagements », mentionne Véronique Proulx, présidente-directrice générale de MEQ.

Une bonne nouvelle: la prolongation de la Subvention salariale d’urgence

L’intention du gouvernement de prolonger la Subvention salariale d’urgence jusqu’à l’été 2021 est une bonne nouvelle qui s’avère nécessaire pour les manufacturiers dans la situation actuelle.

« Il s’agit d’un engagement qui permettra d’appuyer non seulement les Québécois, mais également les entreprises d’ici en leur offrant de la prévisibilité et en leur permettant de garder un certain niveau d’activité. En effet, cette subvention salariale donne un coup de pouce au secteur manufacturier afin qu’il puisse conserver ses talents et investir dans la formation. Il s’agit également, pour certains, d’une occasion de développer de nouveaux produits ou encore de se tourner vers la recherche et le développement », souligne Véronique Proulx.

Des mesures structurantes souhaitées par le secteur manufacturier

MEQ offre toute sa collaboration au gouvernement fédéral dans l’élaboration de sa mise à jour du Plan d’intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19 et la mise en place de mesures structurantes pour le secteur manufacturier.

« Il nous faut mettre en place des mesures structurantes qui permettront de mieux soutenir le développement futur de nos entreprises manufacturières qui vivent actuellement beaucoup d’incertitudes. Améliorons la fiscalité canadienne afin d’assurer une plus grande compétitivité de nos entreprises et de maintenir les investissements. Favorisons au sein des différents paliers de gouvernement l’achat local dans les stratégies d’acquisition, les appels d’offres et l’attribution de contrats publics, notamment en révisant la règle du plus bas soumissionnaire. Appuyons certains secteurs comme celui de l’aérospatial qui ont besoin d’un soutien direct et structurant compte tenu des défis auxquels ils sont actuellement confrontés. Il faut mettre en place rapidement des mesures concrètes et innovantes de manière à appuyer notre secteur manufacturier québécois et lui donner toute l’oxygène dont il a besoin », déclare Véronique Proulx.

Pour une relance inclusive

MEQ salue l’intention d’établir un Plan d’action pour les femmes dans l’économie pour aider plus de femmes à retourner sur le marché du travail et veiller à gérer la pandémie et la reprise. Soulignons que la COVID-19 est venue grandement fragiliser la présence des femmes dans le secteur manufacturier. Selon les données récentes de Statistique Canada, dans le secteur manufacturier québécois, entre février 2020 et août 2020, il y a eu une croissance de l’emploi de 1,2% chez les hommes (passant de 351 681 à 356 011). En parallèle, pour la même période, il y a eu une baisse de l’emploi de 19,6% chez les femmes (passant de 151 019 en février à 121 389 en août)

« Au Québec, dans le secteur manufacturier, les hommes ont vu leur emploi rebondir depuis février, mais nous constatons que ce sont principalement les femmes qui ont perdu leur emploi et qui ne l’ont pas encore retrouvé. Il faut s’assurer de favoriser une relance économique inclusive et mettre en place les moyens nécessaires pour favoriser l’attraction ainsi que la rétention des femmes en emploi, notamment dans le secteur manufacturier », conclut Mme Proulx.

À propos de Manufacturiers & Exportateurs du Québec (MEQ)

MEQ représente 1 100 manufacturiers à travers le Québec. Le secteur manufacturier québécois emploie près de 450 000 de personnes et représente 14 % du PIB ainsi que 89 % des exportations. En forte croissance, il a généré des ventes globales de près de 170 milliards de dollars en 2019.

Renseignements

Marie-Ève Labranche
Directrice des affaires publiques et gouvernementales, MEQ
514-570-5469
marie-eve.labranche@meq.ca