Économique

REPRISE LE 4 MAI : LES EXPORTATEURS DOIVENT REPRENDRE PROGRESSIVEMENT LEURS OPÉRATIONS

MONTRÉAL, LE 5 AVRIL 2020

Manufacturiers & Exportateurs du Québec (MEQ) comprend la directive annoncée aujourd’hui par le gouvernement du Québec reportant la reprise des opérations des entreprises jugées non essentielles jusqu’au 4 mai, mais s’inquiète fortement des répercussions qu’elle aura sur les entreprises du Québec. MEQ demande au gouvernement de déterminer les conditions gagnantes qui permettront aux entreprises de reprendre le 4 mai.

MEQ respecte la décision du gouvernement, basée sur les faits et les meilleures pratiques en santé publique. Elle prévient toutefois que cette fermeture prolongée aura inévitablement un profond impact sur le secteur manufacturier, et sur les entreprises qui dépendent des marchés d’exportation, alors que le secteur manufacturier représente 89 % de nos exportations québécoises.

Des impacts permanents
« Certaines grandes entreprises avaient prévu de fermer leurs portes jusqu’au début de mai. Leurs fournisseurs doivent inévitablement suivre. Toutefois, pour plusieurs PME exportatrices, la situation est très différente. Leurs concurrents canadiens et américains continuent d’opérer. Si les exportateurs québécois ne peuvent pas reprendre leurs opérations bientôt, ils vont perdre des contrats de façon permanente et cela va avoir un impact significatif sur notre capacité à assurer une reprise économique », souligne Véronique Proulx, présidente-directrice générale de MEQ.

L’association demande au gouvernement de déterminer les conditions gagnantes qui permettront aux entreprises de reprendre leurs opérations le 4 mai, tant au niveau des normes de santé et sécurité, que pour les secteurs et les régions qui seront ciblées.

« La priorité des entreprises dans les secteurs essentiels est la santé et sécurité des travailleurs. Ils innovent et mettent en place les meilleures pratiques. Inspirons-nous de celles-ci, afin de déterminer les conditions de succès qui feront en sorte que nous pourrons reprendre nos opérations dès le 4 mai », précise Mme Proulx.

À propos de Manufacturiers & Exportateurs du Québec (MEQ)

MEQ représente 1 100 manufacturiers à travers le Québec. Le secteur manufacturier canadien emploie 1,7 million de personnes et génère les deux tiers des exportations. En forte croissance, en 2018, elle a généré des ventes globales de 685 milliards de dollars.

Au Québec, le secteur manufacturier génère 14 % du PIB et 89 % de la valeur des exportations.

Renseignements

Isabelle Verge
514 701-7223
iverge@tactconseil.ca