Compétitivité

MORATOIRE SUR LES PAIEMENTS DES ENTREPRISES : UNE MESURE NÉCESSAIRE POUR L’ÉCONOMIE

MONTRÉAL, LE 17 MARS 2020

Manufacturiers & Exportateurs du Québec (MEQ) salue les récentes mesures annoncées par les gouvernements du Québec et du Canada pour soutenir les entreprises et les travailleurs touchés par la crise de la COVID-19, mais juge nécessaire de s’inspirer de la France pour instaurer dès maintenant un moratoire sur les paiements des entreprises.

Aucune entreprise ne devrait fermer à cause de la Covid-19. Un moratoire sur les impôts, les paiements des services publics, les charges sociales et fiscales permettrait d’assurer la survie des entreprises d’ici, dans le contexte actuel d’incertitude économique.

Enjeux de liquidités
Un défi grandissant pour les entreprises est la perspective du manque de liquidités. « Les réserves de nos manufacturiers vont s’épuiser rapidement advenant que la demande baisse, d’autant plus que de moins en moins de travailleurs seront disponibles pour assurer le maintien des opérations » souligne Véronique Proulx, président-directrice générale de MEQ. « Grâce à son moratoire sur les paiements, la France fait preuve de grand leadership. Nous pensons que le Canada et le Québec devraient s’inspirer de cette vision. » ajoute Mme Proulx.

MEQ invite le gouvernement fédéral à intervenir rapidement pour limiter les dégâts pendant qu’il est encore temps. « Non seulement nos membres ont dû faire face à des ruptures d’approvisionnement, mais à ce rythme, on peut s’attendre à ce que nos membres manquent bientôt de liquidités ; cette situation est une source grandissante d’inquiétude pour eux, mais aussi pour l’économie canadienne. Il faut agir maintenant avant qu’il ne soit trop tard » réitère Mme Proulx.

À propos de Manufacturiers & Exportateurs du Québec (MEQ)

MEQ représente 1 100 manufacturiers à travers le Québec. Le secteur manufacturier canadien emploie 1.7 million de personnes et génère les deux tiers des exportations. En forte croissance, en 2018, il a généré des ventes globales de 685$ milliards.

Au Québec, le secteur manufacturier génère 14 % du PIB et 89 % de la valeur des exportations.

RENSEIGNEMENTS

Isabelle Verge
514-701-7223
iverge@tactconseil.ca