Rencontre Chrystia Freeland-Heiko Mass : le secteur manufacturier doit être à l’ordre du jour

MONTRÉAL, le 13 août 2019

Dans le cadre de la rencontre qui aura lieu demain entre la ministre des Affaires étrangères, l’Honorable Chrystia Freeland, et le ministre fédéral des Affaires étrangères de l’Allemagne, Son Excellence Heiko Mass, Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) encourage les ministres à échanger sur l’importance du secteur manufacturier pour la croissance économique.

« L’Allemagne excelle au niveau de la productivité et de l’innovation technologique dans le secteur manufacturier; c’est une priorité pour eux; malheureusement, le Canada est en retard sur ces deux points », explique Véronique Proulx, PDG de MEQ.

Au cours des 15 dernières années, la productivité dans le secteur manufacturier canadien a augmenté d’environ 20%, comparativement à près de 50% aux États-Unis et à plus de 100% en Corée du Sud, à Taïwan et en Europe de l’Est. Parallèlement, la part du Canada sur les marchés d’exportation mondiaux est passée de 4% à 2%, et le Canada est passé au dernier rang des pays du G7 pour ce qui est de la croissance des exportations.

« L’Allemagne a décidé de miser sur la fabrication de pointe comme mécanisme de croissance et de prospérité. Nous encourageons la ministre Freeland et le gouvernement canadien à mettre en place une stratégie manufacturière visant spécifiquement à attirer des investissements, à créer des emplois bien rémunérés et à accroître la fabrication à valeur ajoutée » ajoute Véronique Proulx.

En 2016, MEQ a publié Industrie 2030, une stratégie manufacturière visant à créer les conditions propices pour doubler la production manufacturière canadienne. MEQ recommande :

  • la création d’un environnement commercial concurrentiel grâce à une réforme fiscale et réglementaire, à la réduction des coûts des entreprises et à des mesures encourageant la croissance et la production;
  • remédier à la pénurie de main-d’œuvre qualifiée, améliorer la formation technique des jeunes et accroître le soutien à la formation et au développement des compétences dirigées par l’industrie;
  • mettre en place des politiques et des programmes pour encourager les entreprises à prendre de l’expansion, à adopter de nouvelles technologies et à commercialiser leurs produits.

À propos de Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ)

MEQ représente 1,100 manufacturiers auprès des gouvernements dans leurs enjeux de main-d’œuvre, d’innovation et d’exportation afin de favoriser un environnement d’affaires qui permet d’être concurrentiel à l’échelle locale et internationale. Nos membres se retrouvent à travers tout le Québec, dans tous les secteurs d’activités. MEQ est une division de Manufacturiers et Exportateurs du Canada (MEC), la plus importante association commerciale et industrielle au pays, depuis 1871. www.meq.ca

Pour tout renseignement:

Isabelle Limoges
Directrice, Affaires publiques et gouvernementales
Manufacturiers et exportateurs du Québec (MEQ)
514-779-9625
isabelle.limoges@meq.ca