main-d'œuvre

MANUFACTURIERS ET EXPORTATEURS DU QUÉBEC PRÉSENTE SON MÉMOIRE SUR LE PROJET DE LOI 51 CONCERNANT LE RÉGIME QUÉBÉCOIS D’ASSURANCE PARENTALE

MONTRÉAL, LE 15 SEPTEMBRE 2020

Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) présente aujourd’hui en commission parlementaire son mémoire sur le projet de loi 51 visant principalement à améliorer la flexibilité du régime d’assurance parentale afin de favoriser la conciliation travail-famille.

« MEQ encourage la mise en place de mesures incitatives à l’emploi dans le secteur manufacturier, incluant celles favorisant la conciliation travail-famille et l’inclusion des femmes à ce secteur d’activité, dans la mesure où cela ne nuit pas à la compétitivité des entreprises. Le projet de loi a été déposé avant la pandémie de la COVID-19. Il faut maintenant s’assurer de donner de l’air à nos entreprises et d’alléger leur fardeau tant administratif que financier dans le contexte historique que nous vivons, afin qu’elles puissent demeurer concurrentielles », déclare Véronique Proulx, présidente-directrice générale de MEQ.

Six recommandations
Dans son mémoire, MEQ émet six recommandations:

  1. MEQ favorise et encourage la mise en place de mesures incitatives à l’emploi dans le secteur manufacturier, incluant celles favorisant la conciliation travail-famille, dans la mesure où elles ne nuisent pas à la compétitivité des entreprises.
  2. MEQ suggère au gouvernement d’encourager et de favoriser des mesures structurantes et spécifiques concernant la participation des femmes à des emplois du secteur manufacturier.
  3. MEQ est favorable à l’augmentation de l’exemption permettant de cumuler des revenus de travail en plus des prestations.
  4. MEQ est d’accord avec l’augmentation de 52 à 78 semaines de la période à l’intérieur de laquelle les prestations parentales, de paternité ou d’adoption peuvent être prises et souhaite que cela n’ait pas d’impact sur les cotisations.
  5. Dans le contexte où on étale davantage la période des prestations parentales, de paternité et d’adoption, tel que présenté dans ce projet de loi, MEQ recommande d’assurer une meilleure prévisibilité du congé de paternité et parental de manière à ce que les employeurs puissent mieux planifier l’allocation de leurs ressources au cours du congé.
  6. MEQ suggère de reporter à plus tard la mesure concernant les semaines additionnelles de prestations aux parents qui partagent les prestations, dans un contexte de la COVID-19, alors que les entreprises doivent s’assurer de demeurer pleinement concurrentielles.

Pour consulter le mémoire du MEQ à ce sujet, cliquez ici.

À propos de Manufacturiers & Exportateurs du Québec (MEQ)

MEQ représente 1 100 manufacturiers à travers le Québec. Le secteur manufacturier québécois emploie près de 450 000 de personnes et représente 14 % du PIB ainsi que 89 % des exportations. En forte croissance, il a généré des ventes globales de près de 170 milliards de dollars en 2019.

Renseignements

Marie-Ève Labranche
Directrice des affaires publiques et gouvernementales, MEQ
514-570-5469
marie-eve.labranche@meq.ca