Économique

PACME : UNE EXCELLENTE MESURE POUR PRÉPARER LA RELANCE DU SECTEUR MANUFACTURIER

MONTRÉAL, LE 6 AVRIL 2020

Manufacturiers & Exportateurs du Québec (MEQ) est très heureuse de l’annonce du ministre Boulet aujourd’hui concernant le Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME). Ce programme de formation permettra aux manufacturiers de se préparer pour la relance en formant notamment leurs équipes sur la santé et sécurité et en augmentant les connaissances en numérisation, deux éléments clés pour la relance durable du secteur.

Le PACME disposera d’une enveloppe de 100 millions de dollars financée en partie par le fonds de développement des compétences de la main-d’œuvre, alimenté par les cotisations des employeurs. À travers un soutien financier pouvant aller de 25% à 100% du salaire de l’employés, le PACME vise à encourager les entreprises, notamment du secteur manufacturier, à former leurs travailleurs à risque de perte d’emploi et vient compléter les subventions salariales fédérales en compensant la portion non couverte du salaire.

Augmenter les compétences numériques
Le secteur manufacturier québécois connait un retard de productivité et de compétitivité important. Le blocus ferroviaire et la crise de la COVID-19 auront eu pour effet d’augmenter cet écart entre le Québec et d’autres territoires.

La nouvelle mesure et le temps de pause représentent une opportunité pour les manufacturiers d’augmenter les compétences numériques de leurs équipes. Cela peut se faire via de la formation pour rehausser les compétences de base des travailleurs afin qu’ils soient plus polyvalents, via de la formation sur de nouveaux équipements ou autres. En agissant ainsi, ils seront en meilleure posture pour la reprise.

Santé et sécurité
L’association souligne que plusieurs entreprises dans les secteurs essentiels développent des meilleures pratiques afin de travailler avec la COVID-19, tout comme le font des entreprises dans les pays qui ont été touchés avant le Canada.

« Assurons-nous de former les manufacturiers et leurs employés afin qu’ils puissent reprendre leurs opérations le 4 mai, avec les plus hautes normes de santé et sécurité et en se basant sur les meilleures pratiques », affirme Véronique Proulx, Présidente-directrice générale de MEQ. « Pour assurer une reprise durable, il est impératif que les employeurs aient accès aux meilleures pratiques de l’industrie afin d’offrir un environnement hautement sécuritaire aux employés », précise Mme Proulx.

À propos de Manufacturiers & Exportateurs du Québec (MEQ)

MEQ représente 1 100 manufacturiers à travers le Québec. Le secteur manufacturier canadien emploie 1,7 million de personnes et génère les deux tiers des exportations. En forte croissance, en 2018, elle a généré des ventes globales de 685 milliards de dollars.

Au Québec, le secteur manufacturier génère 14 % du PIB et 89 % de la valeur des exportations.

Renseignements

Isabelle Verge
514 701-7223
iverge@tactconseil.ca