Économique

Budget du Québec | Un bon budget qui cible les enjeux des manufacturiers québécois

QUÉBEC, le 21 mars 2019

Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) est satisfaite du premier budget présenté par le gouvernement de la CAQ. Le gouvernement cible les principaux enjeux du secteur manufacturier, de la main-d’œuvre, de l’innovation et de la compétitivité du secteur.

 

Main-d’œuvre

MEQ se réjouit de voir le gouvernement s’attaquer au problème de la main-d’œuvre, notamment en réduisant la taxe sur la masse salariale pour 34 000 PME québécoises qui choisiront d’embaucher des travailleurs expérimentés (60 ans et plus). Toutefois, cette mesure aura peu d’impact sur les travailleurs du secteur manufacturier qui compte 18 000 postes vacants.

« Pour pallier à la pénurie de main-d’œuvre, les manufacturiers auront besoin de davantage de travailleurs et ces travailleurs proviendront inévitablement de l’immigration », affirme Véronique Proulx, présidente-directrice générale de MEQ, qui accueille favorablement l’investissement de 740 M $ pour l’accompagnement et l’intégration des travailleurs immigrants.

Toutefois, peu de sommes sont prévues à la formation des travailleurs alors que le secteur manufacturier doit prendre le virage 4.0.

 

Innovation dans le manufacturier – pour toutes les régions

MEQ salue plusieurs mesures pertinentes – nouvelles et bonifiées – pour stimuler l’investissement dans le secteur manufacturier au Québec : 1 milliard $ de plus pour Investissement Québec, 1 milliard $ pour la protection des sièges sociaux, bonification du congé fiscal pour les grands projets en région, bonification des investissements dans les chantiers maritimes et dans le Fonds Capital Mines et Hydrocarbures, augmentation des fonds pour les audits 4.0 et pour l’exportation.

Les manufacturiers québécois investissent huit fois moins que leurs concurrents américains. En parallèle, les manufacturiers sont grandement affectés par les tarifs sur l’acier et l’aluminium, les droits compensatoires sur le bois d’œuvre et autres. Dans ce contexte, MEQ aurait souhaité que le gouvernement:
• offre des subventions pour aider les PME québécoises à mettre en place les processus et les technologies requises pour prendre le virage 4.0;
• prolonge le rabais sur le tarif hydroélectrique L afin d’assurer une prévisibilité aux grands projets d’investissements des grands manufacturiers;
• hausse les taux de crédits d’impôts à la R-D.

« Le gouvernement propose plusieurs mesures pertinentes, mais on constate que les montants sont souvent modestes; il doit investir davantage s’il souhaite générer un impact réel sur le maintien des emplois manufacturiers en région et sur la croissance du secteur manufacturier », explique Mme Proulx.

 

Environnement et compétitivité

Le gouvernement a prévu 34,3 M $ pour réduire les délais d’approbation des projets d’investissement environnementaux. « Plusieurs de nos membres ont choisi d’investir aux États-Unis plutôt qu’au Québec compte tenu que les délais d’approbation étaient trop longs. Le gouvernement reconnaît maintenant que les délais sont un frein à l’investissement. Il faudra voir quels seront les nouveaux délais appliqués aux grands projets. La prévisibilité est un facteur clé pour stimuler l’investissement », précise Mme Proulx.

Manufacturiers et Exportateurs du Québec continuera à travailler avec le gouvernement du Québec afin de mettre en place des mécanismes audacieux, novateurs et efficaces pour soutenir les entreprises manufacturières et la création d’emploi.

 

À propos de Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ)

MEQ est une association dont la mission est d’améliorer l’environnement d’affaires et d’aider les entreprises manufacturières et exportatrices à être plus compétitives sur les marchés locaux et internationaux. MEQ est une division de Manufacturiers et Exportateurs du Canada (MEC), la plus importante association commerciale et industrielle au pays fondée en 1871. Pour plus d’informations sur MEQ, visitez : www.meq.ca

Source: MEQ

Pour tout renseignement :
Chu Anh Pham
C 514 213-6136 | capham@tactconseil.ca

Pour consulter les faits saillants du Budget du Québec 2019

Le gouvernement cible les principaux enjeux du secteur manufacturier: la maind’oeuvre, l’innovation et la compétitivité du secteur.

Pour consulter notre vidéo sur les faits saillants du Budget du Québec 2019

Véronique Proulx, en direct du Centre des congrès de Québec, explique les mesures les plus intéressantes pour les manufacturiers.

Pour consulter l'analyse de notre partenaire EY sur le budget du Québec 2019

Une analyse expliquée aux membres de MEQ au lendemain de l'annonce du budget.